retour à l'accueil

Ilustrisimo.net

Le forum officiel du clan Ilustrisimo en Europe

Vous n'êtes pas identifié.

Qui sommes-nous ?

Nous venons de tous les horizons, ancien des services de renseignements, couturier, conseiller présidentiel, musicien, ingénieurs, charpentier, conducteur, procureur général,.. et nos liens sont d'une nature étrange. Nous ne sommes ni une société secrète, ni un groupe d'activiste, ni un lobby, juste une samahan, une confrérie. nous partageons une certaine idée de notre liberté, de nos droits et un drôle de goût que certains jugeront malsain pour quelques pieds d'acier.

Nous n'avons pas d'emblême, pas de logo, pas de devises, pas de blason, pas de tatouage, pas de signes distinctifs. Nous n'en avons pas besoin car nous n'avons pas besoin de la reconnaissance du monde pour exister. Nous ne revendiquons pas un droit à la différence, nous le prenons. Et si nous sommes différents, en être conscient nous suffit. Le montrer au monde est inutile.

Nous poursuivons notre chemin car il est des savoirs qui doivent survivre et être légués aux générations futures pendant que d'autres le corrompent à des fins mercantiles.


Ilustrisimo meeting 2010

Comment on voit l'enseignement à Manille

Chez nous traditionnellement on n'enseigne pas à n'importe qui, il y a une notion de confiance qui doit être là au départ. Pas de confiance pas d'enseignement.

Quand on se rencontre, on discute de tout, de rien, on se fait un barbecue, on cuisine ensemble, on mange, on se boit quelques bieres, on se regarde un vcd, et puis on prend deux bâtons et on joue. Le jeu permet d'échanger et d'apprendre. Tout le monde apprend. Tu as eut une difficulté à te défendre sur cet angle avec cet enchainement ? qu'aurait-on pû faire ? Allez on se met là et on discute, on essaye, on se marre un coup. La solution, on la trouve, on la trouve pas ce n'est pas grave. Pas de ton condescendant, pas de domination mentale, on est un clan, on est des amis. Mais bon nous ne commercialisons pas notre art. Certains le font ils ont des rapports différents.

Quand le clan s'agrandit, le nouveau demande souvent depuis combien de temps on pratique. Normal il est nouveau,il ne connait pas trop, il a besoin de repères. Alors on propose de jouer un peu tranquillement,histoire de voir ce qu'on peut lui apporter. Il a une difficulté, on lui explique un truc. Un des anciens rajoute son grain de sel en se marrant. On se passe les armes, vas-y montre lui. ça tourne, on le fait transpirer un peu. On mange un morceau, des vieux racontent des anecdotes.

En fond la stéréo hurle ses cd piratés alors que les gosses du bidonville nous mattent à travers les grillages. C'est ça chez nous.

Pourquoi cela serait-ce différent en Europe ? On se fait des barbecue chez moi ou chez d'autres, on se fait des petites popottes bien sympa, tout le monde dort à l'arrache. On joue, on discute dans la bonne humeur on est amis. On montre des techniques, des principes. Une question est posée on essaye de trouver la solution. Tout le monde peut répondre, pas de question d'ancienneté. Tout le monde prend des coups, personne n'a de défense parfaite, on se soigne, on remet ça sans animosité ni désir de pisser le plus loin. On a appris un truc. Merci.

On doit le respect au plus vieux au mano, mais tout le monde est le plus vieux dans un domaine ou un autre.

L'arnis s'est transmis pendant des siècles sans programme technique, sans "dojo", sans ceinture de couleur, sans uniforme, sans rituel autre que celui d'être coeur à coeur avec son élève. Pourquoi cela devrait-il changer ? Parce que nous sommes en occident ? Parce qu'internet existe ? Parce que certains veulent commercialiser cet art ou le dénaturer en l'enseignant à tout le monde ?

Le jeu en vaut-il la chandelle pour l'art ou les pratiquants ?

Informations Forums

Statistiques Forums
Nombre total de membres : 13
Nombre total de discussions : 126
Nombre total de messages : 502
Informations utilisateurs
Dernier utilisateur inscrit : David
Membres en ligne : 0
Invités en ligne : 2

Pied de page des forums